JdR Ecole Centrale de Nantes

Mise à jour de la Liste des Tables

Vérifiez vos tables et mettez les à jour dans votre profil

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Jeu 17 Mar - 11:33

Derniers sujets

» [CLUB] TURNOVER du mercredi 5 Avril 2017
par william BIHL Jeu 30 Mar - 21:23

» [C'EST LA FIN] Passation du club
par Hicham Ven 10 Mar - 23:18

» [Multitable] Multi-table SH - 11 Mars
par louismichel95 Mer 15 Fév - 21:27

» [CLUB] TURNOVER du mercredi 15 février 2017
par Mael Briand Lun 13 Fév - 17:52

» Formation MJ - 10 décembre 2016 - 13h à la MdE
par Etienne Mar 13 Déc - 17:54

» [CLUB] TURNOVER du mercredi 14 décembre
par Sechiro Aläryo Dim 4 Déc - 23:26

» [CLUB] TURNOVER du mercredi 19 octobre
par Sydney B. Mer 19 Oct - 15:43

» [CLUB] TURNOVER du mercredi 28/09
par Rémy M Mar 27 Sep - 21:39

» [Admin] Nominations - Maël & Etienne
par Victor.E Mer 7 Sep - 21:25

» [Administration] Recrutement d'un modérateur
par Victor.E Dim 24 Avr - 11:50

» [F.A.Q.] Fonctionnement de l'administration du forum
par Victor.E Ven 15 Avr - 15:43

» [Administration] Problème de fuseau horaire pour certains utilisateurs
par Victor.E Mer 13 Avr - 21:38

» [Turnover] Turnover du nouveau Staff !
par benjamin T Lun 21 Mar - 19:02

» Multitable Shadow Hunter
par 3.14 Mar 15 Mar - 14:05

» [Murder] Un pirate ne meurt jamais
par Charles-Elie G Lun 29 Fév - 9:07

» [Turnover] Mercredi 10 Février, Amphi B8, 12h15
par Adrien Fixot Mer 10 Fév - 9:13

» Multitable Shadow Hunter
par Hicham Mer 13 Jan - 14:05

» [Turnover] Mercredi 16 Décembre, Amphi B9, 12h15
par Victor.E Mer 16 Déc - 10:16

» [Loup-Garou & Résistance] Vendredi 13 novembre - 20h - Chez Etienne
par Etienne Ven 13 Nov - 19:37

» [Multitable] Multitable de Novembre, Pokemon
par Sechiro Aläryo Ven 13 Nov - 9:49

» [Turnover] Mercredi 21 Octobre, Amphi B9, 12h15
par Victor.E Ven 23 Oct - 11:26

» [Turnover] Mercredi 16 Septembre, Amphi B9, 12h15
par Sydney B. Mar 15 Sep - 23:37

» [Diplomacy] Partie par mail - stages 2015 ?
par FaTina Sam 13 Juin - 12:54

» [Turnover] Mardi 24 Mars, Amphi B8, 12h15
par Etienne Mar 24 Mar - 23:25

» [Event] Bob le Rôliste 2015 - Samedi 7 Mars - 18h - Maison des Jeux
par Saffron Ven 13 Mar - 3:51

» [Turnover] Mardi 10 Février, Amphi B9, 12h15
par Adrien Fixot Sam 7 Fév - 12:09

» [Turnover] Mercredi 17 Décembre, Amphi B8-B9, 12h15
par Vevert Mar 16 Déc - 12:45

» [Multitable] Multitable de Septembre, deuxième édition, Univers Custom, organisation
par Hicham Sam 13 Déc - 12:24

» [Club] Formation MJ - Samedi 6 Décembre - 13h30 - MDE
par Alexis P Dim 7 Déc - 13:07

» [Turnover] Mercredi 22 Octobre, Amphi B8, 12h15
par Victor.E Jeu 23 Oct - 20:46


    ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Partagez
    avatar
    Elthian
    Dreakyd lvl 85.6
    Dreakyd lvl 85.6

    Nombre de messages : 2621
    Points : 7226
    Loisirs : Geecker, Anime/manga, Orion, JDR, SCIII, SCIV, Soul Calibur 5
    Année : Ancien
    Tables :
    • Table 00

    Humeur : ZZZZzzzzzzzz

    Date d'inscription : 23/08/2007

    ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Elthian le Jeu 12 Fév - 12:42

    Rappel du premier message :

    Okay

    La séance est fixée le samedi après la rentrée (ie samedi 28 février) et se déroulera à la MDE toute l'après midi à partir de 13h30 et ensuite dans la soirée (comptez 6-8 heures. Au moins)

    cotisation à 2.50 euros

    Je rappelle le principe : Trois tables jouent en parallèle sur le même scénario avec interaction entre les tables tout au long de la scéance.
    3 MJ + 1 MJ coordonnant le scénario
    4 à 5 joueurs par table

    Système utilisé : Dk-System et Dk2 (dans une certaine mesure)

    Les persos seront pré-tiré (pour les stat surtout)

    Le scénario se passe dans un monde de fantasy, mais les détails ne seront pas exactement les même selon la table où vous êtes


    Il faut essayer d'avoir la MDE

    Ceux qui sont (toujours) intéressés, vous POSTEZ ici (pour que j'ai la liste de nom).

    Participants

    MJ

    Moi
    Alain
    Aurélien
    Baptiste

    Joueurs

    Thomas 05
    Raymond 02
    Vico 00,05
    Adrien 01,05
    Simon P 04
    Rémi 03,05

    Thierry 01
    Mathieu 00,03
    Fabien 02
    Denis 01
    Norman 00,01

    Sébastien K 02
    Jérôme 01,05
    Simon J 03
    Loïc 03,05
    Julien 01

    Liste additionnelle
    Evguéni 02
    Dada 04
    Eric (squatteur)

    Répartition

    _Table d'Aurélien_

    Loïc 03,05
    Mathieu 00,03
    Fabien 02
    Denis 01
    Daniel 04
    Evguéni 02

    _Table de Baptiste_
    Simon J 03
    Eric
    Rémi 03,05
    Julien 01
    Raymond 02

    _Table d'Alain_
    Adrien 01,05
    Jérôme 01,05
    Sébastien 02
    Simon P 04
    Thierry 01
    Vico 00,05


    Dernière édition par Elthian le Ven 27 Fév - 7:31, édité 18 fois


    _________________
    Khiem aka K'

    "Fais un jet de blessures graves."
    "Tu as un malus de -10 sur l'abdomen. Cela proc sur toutes les actions impliquant les jambes. C'est dur hein ?"
    "Fais un jet de volonté- En fait non, tu le rates."

    Zaphkiel
    Créateur d'Univers
    Créateur d'Univers

    Nombre de messages : 3447
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Zaphkiel le Dim 1 Mar - 16:24

    Pour ma part, je ne risque pas d'oublier cette soirée. Il y a eu presque autant de moments cultes au cours de ce scénar qu'au cours d'une campagne de plusieurs séances ! Je viens de passer vingt minutes à les lister.

    Donc, un grand bravo et un grand merci pour le staff, qui a fait du mieux qu'il a pu pour que tout le monde puisse s'amuser, et il me semble que le but est atteint. Bien sûr, l'organisation n'était pas parfaite mais je ne pense qu'on aurait pu faire mieux.

    Et à l'année prochaine pour une nouvelle multi-tables ; on aura bien besoin d'aussi bons meujeus !

    PS : Palouf powa !

    AleXieL
    Cavalier de l'Apocalypse
    Cavalier de l'Apocalypse

    Nombre de messages : 558
    Date d'inscription : 01/10/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par AleXieL le Dim 1 Mar - 16:36

    Salut, les gens.

    Je suis tellement décu de pas avoir pu etre la que j'apprécierai énormément que quelqu'un se motive pour poster un mini résumé de la soirée du scénar pour etre encore plus dégouté de savoir ske j'ai manqué...

    Merci à celui qui se dévouera!

    Adrien
    Dieu Mineur
    Dieu Mineur

    Nombre de messages : 450
    Date d'inscription : 20/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Adrien le Dim 1 Mar - 17:43

    C'est une chose périlleuse que tu demandes, Thomas. Car nous n'avons pas tous l'entière connaissance de ce qu'il se passait sur les autres tables. Parfois encore certaines choses sur la mienne m'échappent.

    Mais je veux bien raconter ce qu'il m'est arrivé.

    Mon univers était un monde fantastique où la magie coexistait avec la technologie, et on peut y trouver un grand nombre de mécanisme utilisant la vapeur, ainsi que des artefacts magiques.
    J'étais donc sur la table d'Alain, le prince (bâtard) héritier du royaume, en route pour faire des négociations aux frontières. Je me nommais Max Sedlitz de Calembourg, un sourire charmeur, une coupe de cheveux à la Loréal, et un skate volant (à la retour vers le futur) super puissant. Je suis un prince très apprécié par le public. C'est important de dire tout cela pour comprendre la tragédie dans laquelle j'ai sombré.

    Dans ma mission, prenant le train, accompagné de mon fidèle ami, qui est aussi mon garde du corps, Mathieu (une boite de conserve ambulante), un général m'ayant récemment sauvé la vie (Simon), un autre ami d'enfance qui me conseille et travaille dans les services secrets (Thierry), enfins un homme étrange dans un long manteau (Sébastien) et une black (Jérôme) que je ne connais pas trop.

    Dans le train, je reprends, soudainement le temps s'arrête. Plus personne à notre exception ne fait un mouvement, le train est arrêté. Un "petit vieux" avec une bonne barbe grise se présente à nous. Il nous déclare que nous devons trouver les treize épées légendaires situées de l'autre côté de la mer de sable pour sauver le royaume contre une secte vénérant un dieu maléfique qui m'envoie régulièrement des assassins. De ce qu'il ajoute, il prétend avoir "vu" que nous y parviendrons. Alors nous acceptons cette mission.

    Arrivé à destination, nous apprenons qu'au bord de la ville s'étend un immense désert de sable, hanté par une puissante magie. Et quiconque essaye de le traverser finit souillé, c'est-à-dire qu'il mute lentement en un sympathique démon. Un vaisseau en vérité est capable de traverser ce désert, mais l'entreprise est risquée. Bien entendu, par de royaux arguments, nous parvenons à prendre place dans l'embarcation.

    La traversée se fait sans trop de difficultés, si ce n'est la mutation d'un jeune mousse souillé, qui vient nous surprendre dans notre sommeil. Les yeux injectés de sang, de longues griffes, des crocs énormes, et des pics sur tout le corps. La bataille s'engage aussitôt. La pièce où nous dormons est étroite ce qui nous empêche pour la plupart d'utiliser nos attaques. Je m'élève sur une couche en hauteur, et je me jette une couverture en main sur le démon pour l'immobiliser. Elle s'embrase infligeant je ne sais combien de dégâts à tout le monde. Et puis mon personnage se retrouve collé au plafond. Je lance ce qu'il me reste de la couverture enflammé sur le démon avec mon épée. Dans ma grande dextérité tout cela atterrit sur Mathieu. Sébastien fait ensuite quelque chose d'assez classe. Tout d'un coup il se sépare en treize clones qui chacun envoie un shuriken sur le monstre. Nous recevons bien sûr notre part de shurikens perdus...

    Le démon arrêté, le voyage reprend. Nous arrivons enfin devant une immense falaise dans laquelle est découpé un immense portail. Avec mon overboard je m'envole activer le portail. C'est alors qu'un groupe de paladins en armure épaisse nous charge. C'est la table d'Aurélien. On parvient à repousser l'assaut, jusqu'à ce que le portail s'ouvre. Et nous fuyons, alors que la table de Baptiste arrivait elle aussi soutenir le combat.

    Le portail nous envoie à une centaine de mètres de profondeur, sous les eaux. Au loin une porte vers laquelle nous nous dirigeons à court de souffle. Heureusement celle-là ouvre sur une salle contenant miraculeursement de l'air. Nous explorons le bâtiment, trouvant des squelettes, des runes. Plus loin, des colonnes de lumière nous permettent de nous soigner. Et nous continuons. Quelques araignées et quelques pièges nous arrêtent dans notre exploration. Mais sur ce point passons sans un mot. Chose plus grave, un ange dans une salle nous pointe de son épée. Il engage le combat, et à chaque round il se transforme en une autre créature (démon, serpent, vautour...) oubliant les blessures que nous lui avons fait subir. Impossible de fuir, les portes sont fermées. L'ange prend la forme alors d'une nuée de lumières noires et s'enfonce en moi. (Et je ne sais strictement pas ce que cela impliqua.)

    La salle suivante était immense. Après une petite passerelle nous arrivons devant un gigantesque démon pris dans une colonne de lumière. A notre grand bonheur il ne se réveille pas. Derrière un autre panneau avec des cristaux. Jérôme a la bonne idée d'aller toucher voir, et il finit à terre poussant des cris de douleurs inhumains. Le pauvre.

    Les deux autres tables nous rejoingnent dans la salle. Ferveur fanatique dans les yeux. Et apparemment elles sont alliées. J'ai alors l'idée de faire un jet d'intimidation épouvantable. Je les interpelle et les menace de réveiller le démon si jamais ils font un seul mouvement. Leurs frayeurs se confirment et ils me traitent d'hérétiques. Pas un ne consent à lacher les armes et bien au contraire ils se préparent à tous m'attaquer. S'ensuit ma plus épique série de dés. Je prends l'initiative sur trois tables réunies, faisant un vingt naturel. Mais je ne suis pas fou pour mettre ma menace à exécution et je ne fais que dégainer mon arc pour viser le démon, espérant encore pouvoir les intimider. Durant tout le round je vais éviter chacune de leurs attaques faisant des jets de porc, si bien que contre une quinzaine d'ennemis contre moi seul réuni je survécus un round entier.

    Mon tour vient, je décide d'utiliser mon overkill. Il me suffit de faire un petit symbole avec mon skate volant pour générer une onde de choc et un mur infrachissable. Ils auraient dû tous finir dans le ravin derrière eux. Mais la chance me quitte, et je les rate tous. Pire, trois fumbles de suite, je me prends un coup, une blessure grave : un six ! Je meurs sans retour.

    RIP

    Je laisse aux autres le soin de raconter la suite. Parce que je m'y suis un peu perdu.
    avatar
    Zaphkiel
    Créateur d'Univers
    Créateur d'Univers

    Nombre de messages : 3447
    Points : 6474
    Loisirs : JdR, Jeux Vidéos, Animes
    Année : Ancien
    Tables :
    • Table 01
    • Table 02

    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Zaphkiel le Dim 1 Mar - 20:18

    Allez, je m'y colle après le repas pour les paloufs.

    J'étais donc Abigail Idunn, la théoricienne d'une équipe d'élite de l'ordre des Paladins, ordre chargé de protéger le monde face à l'éventuel retour d'un dieu maléfique. Pour ce faire, les Paladins avaient construit une tour autour du portail menant au domaine de ce dieu, après l'avoir scellé dans sa demeure (devant l'impossibilité de le vaincre).

    Or, le portail disparait, pour réapparaitre non loin d'une ville nommée Sassafras. Les Paladins envoient donc l'armée. Après deux semaines de siège, la ville tombe, et les paladins envahissent les lieux à la recherche du portail. Bientôt, 3000 Paladins se trouvent sur place, et devant l'échec des recherches, nous y sommes envoyés.

    Il me semble approprié de présenter maintenant le groupe, avec, de mémoire :

    - Nathalia (Evguéni), jeune chef du groupe, très entreprenante et à la foi inébranlable.
    - Eva (Fabien), une paladine cardinale (les autres étant ordinaux) au grand bouclier qui sert la famille Sanders, du nom de l'un des héros qui avaient scellé le dieu maléfique. Elle a souvent contesté l'autorité de notre chef, mais elle s'est avérée une féroce combattante.
    - Ulric (Daniel), un guerrier fidèle à son chef et à sa foi, et qui restera gravé dans les mémoires des joueurs de la table de Baptiste.
    - Melisend (Denis), une guerrière qui se moque du danger et qui chargerait même la plus grande armée.
    - Firenz (Loïc), un paladin orienté sur la défense, capable d'encaisser les blessures et de protéger ses alliés.

    Alors que nous patrouillons dans la ville (patrouille de routine), un petit vieux nous aborde et nous reproche notre inefficacité dans nos recherches. Je lui demande s'il sait quelque chose, et il nous confie un grimoire qui donne des informations sur la localisation du portail. Étant la magicienne et l'intellectuelle du groupe, je me charge naturellement de le prendre en charge (après le magnifique échec d'Evguéni), mais le petit vieux disparait !

    J'affirme ma poutritude en le voyant disparaitre dans une ruelle au loin, happé par une main menaçante. N'écoutant que mon courage et oubliant mes 21 points de vie, je me lance à sa poursuite, et Nathalia ordonne aux autres de me suivre. Attaquée par plusieurs ennemis - des disciples, nos ennemis jurés, voulant réveiller le dieu maléfique, j'évite un coup, puis un autre, et je me lance à la poursuite de celui qui tient le petit vieux, alors que mes compagnons découpent les assaillants. Suivi de près par Mélisend, j'utilise un fort vent contraire pour ralentir le kidnappeur, et Mélisend lui règle son compte. Le petit vieux est sauf.

    Puis nous arrive une autre péripétie : un élémentaire de feu géant s'approche de Sassafras, peut-être attiré par la magie du portail. Alors que nous avons réussi à trouver l'endroit supposé où se trouve le portail, Nathalia décide qu'il faut se charger de cet élémentaire. Je proteste, jugeant la tâche négligeable face à l'importance du portail, mais je n'obtiens pas gain de cause, et pire, je m'attire la suspicion parmi mes amis.

    Nous décidons donc de demander l'aide d'autres théoriciens, et nous nous rendons à la rencontre de cet élémentaire. Après des pourparlers qui virent à l'échec cuisant, nous sommes attaqués. Pendant que mes compagnons attaquent, je coordonne l'envoi d'une gigantesque vague d'eau sur l'élémentaire. Ce dernier absorbe la vague, qui visiblement l'affaiblit considérablement, mais il renvoie une boule de feu qui tue deux des trois magiciens et me brûle la jambe droite, inutile désormais.

    Nathalia appelle son Über-Ritter, sorte d'armure géante de six mètres de haut et armée d'épées, et avec son aide, mes compagnons achèvent l'élementaire pendant que Fabien me tire loin du combat, et courageusement je fabrique une attelle avec un sort de force. Et, pendant qu'il a le dos tourné, j'utilise un petit objet cylindre assorti d'une pointe et je le plante dans ma jambe. Après cela, ma jambe va beaucoup mieux.

    Puis, un des éclaireurs envoyés au portail nous interpelle. Ils l'ont localisé, mais des étrangers (nous comprenons "des hérétiques") l'ont atteint et en sont dangereusement proches. Notre foi nous ordonne de les empêcher de l'activer, et nous nous rendons immédiatement sur place malgré nos blessures.

    Voyant l'imminence de l'activation du portail, vu qu'un curieux individu monté sur une planche volante est en train de le tripatouiller, nous chargeons comme notre foi nous le commande. Et c'est vite le drame, des projectiles fusent sur nous, certains des nôtres sont aveuglés, et bien que ma magie leur donne des ailes (un fort vent les pousse vers l'ennemi), nous encaissons beaucoup de dégâts. Un curieux personnage apparait devant nos guerriers et engage le combat, pendant que notre chef Nathalia pousse les deux aveugles au combat. Le "sort" se dissipe et ils attaquent, mais les hérétiques ont traversé le portail.

    Un champ de force généré par Loïc empêche les hérétiques de passer, mais cela nous empêche également de trucider ceux qui ont déjà traversé. Je dispell le sort, et Nahtalia et moi décidons de foncer et de traverser le portail, sacrifiant notre vie pour les empêcher de réveiller le dieu malfaisant, conscients de notre infériorité numérique une fois traversé. Mélisend nous suit rapidement.

    Pendant que nous traversons, les autres décident de tenir le portail face à de nouveaux assaillants, puisqu'ils répugnent à traverser le portail, ce qui leur est formellement interdit. Ils nous raconteront plus tard l'héroïsme d'Ulrich et de ses compagnons. Devant un groupe en pleine forme et plus nombreux, nos amis tiennent héroïquement, et font, à l'aide de leurs Uber-Ritters, un bain de sang. Finalement contraints de traverser le portail, ils nous rejoignent.

    Et nous sommes sous l'eau, très très profonde d'ailleurs, et pourtant la pression ne nous écrase pas. Une installation sous-marine est devant nous, avec une porte. Nous insufflons de l'air dans nos poumons par magie, et Ulrich nous propulse en créant un courant marin. Nous atteignons le sas, et ainsi une grande chambre circulaire de 120m de diamètre. De nombreux squelettes s'y trouvent, et Fabien et moi-même voyons des caractères s'afficher et des voix résonner dans nos têtes en examinant les squelettes, parlant d'un certain Shivan.

    Nous répugnons à ouvrir la porte, devant laquelle Fabien trouve le cadavre d'un membre de sa famille portant une sorte de collier argenté avec l'inscription Sanders. Après une pieuse vénération du corps, nous décidons malgré moi de dormir ici, à défaut de mieux. A peine nous endormons-nous que des araignées métalliques nous attaquent. Le feu ne semble pas les effrayer - Fabien constatant que son sort ne sert à rien - aussi nous décidons de les poutrer, alors que je me planque dans un coin, étant complètement inutile et blessée. Les araignées utilisent des sorts qui nous échappent, propulsant notre chef au loin avec ce qui ressemble à une flèche propulsée par du feu. Mais nous arrivons à les vaincre, et nous décidons finalement de traverser la porte.

    Nous arrivons dans une chambre bien plus grande et toujours circulaire, avec trois bâtiments dont un écroulé. Je me dirige spontanément de celui de gauche, et nous arrivons devant trois portes. Et là, nous retrouvons ceux qu'Ulrich a atomisés peu avant, derrière la porte. Nous décidons de négocier, et communiquons par signes. Le dessin n'est pas ma spécialité, mais nous arrivons à un compromis. Des cuves se trouvent dans la pièce, et j'arrive miraculeusement à les utiliser sans me tromper, ce qui soigne le corps et l'esprit de mes alliés et des nouveaux venus. Et surtout, nous nous comprenons maintenant, alors qu'auparavant nous ne parlions pas la même langue.

    Puis, nous entamons de longues et pénibles négociations avec eux, et je perds mon sang-froid, consterné de la piètre organisation des nouveaux venus. Ils recherchent une armure, dite de Takimoto, et nous voulons nous débarrasser du dieu. Nous décidons de faire cause commune contre le troisième groupe. Je suggère de faire deux équipes mixées, mais Nathalia préfère qu'on reste groupés. Nous ouvrons la porte suivante, et trouvons un membre du nouveau groupe, ce qui prouve qu'ils n'ont aucun contrôle sur les leurs. Je fulmine, mais Nathalia me calme et nous nous engageons dans la porte principale.

    Nous arrivons dans une grande pièce avec une plate forme et au milieu, une créature gigantesque de 25m de haut. Reconnaissant clairement le dieu maléfique, nous sommes terrorisés de voir que la troisième équipe se trouve à côté du dieu, prête à le réveiller. Notre chef s'élève dans les airs, et portée par les cieux, elle demande aux autres de se rendre. Et l'homme montant sa planche volante se rend près de la tête du dieu et le pointe de son arme, en hurlant : "si vous approchez, je réveille le dieu !".

    Notre sang ne fait qu'un tour, et les paladins chargent. Bientôt, c'est une dizaine de personnes qui attaquent l'individu qui menace notre monde. Je l'attire vers mes compagnons, puis je le plaque au sol par magie. Mes compagnons n'ont plus qu'à l'exterminer, ce qu'Ulrich fait très bien. Pendant ce temps, les individus du premier groupe commencent à se rendre, pour la plupart.

    Mais soudain, le dieu maléfique se réveille, et commence à faire un massacre parmi nous. Le dernier Uber-Ritter opérationnel apparait et commence à affronter le dieu, mais il ne semble pas pouvoir réussir à le vaincre. Pendant ce temps, les trahisons commencent à fleurir de part et d'autre, et les individus révèlent leur vraie nature.

    Et alors, Abigail la théoricienne, elle-aussi, laisse place à Abigail. La vraie.


    Dernière édition par Aurélien le Lun 2 Mar - 0:23, édité 1 fois (Raison : Correction de quelques noms propres)


    _________________
    Victorien, ex-prez et serviteur du Grand Ragondin, notre Prophète.
    "Ce n'était qu'un prototype !"
    ID Card:

    Chaotic Neutral Human Bard/Wizard
    Strength 9
    Dexterity 12
    Constitution 12
    Intelligence 14
    Wisdom 13
    Charisma 14

    Présentation L5R:

    "Matsu-san, c'est avec un soulagement sincère que j'accepte votre hospitalité et votre compassion : le voyage a effectivement été éreintant et pour être honnête, je n'avais guère le courage de poursuivre ma route avec la tombée de la nuit. Mais laissez-moi répondre à votre courtoisie : je suis Doji Mariko, et je suis venue pour porter un message à Matsu Misato-san. Aurais-je l'honneur de partager mon repas avec vous, ou est-ce que votre devoir vous en empêchera?"
    avatar
    Zaphkiel
    Créateur d'Univers
    Créateur d'Univers

    Nombre de messages : 3447
    Points : 6474
    Loisirs : JdR, Jeux Vidéos, Animes
    Année : Ancien
    Tables :
    • Table 01
    • Table 02

    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Zaphkiel le Dim 1 Mar - 22:06

    Il y a longtemps, l'humanité contrôlait un grand Empire spatial. Quatre, en fait. Et puis l'Ennemi arriva, des créatures monstrueuses dotées de capacités de mutation spontanée. Elles attaquèrent l'Empire des SyréniensSiriniens (orthographe douteux) et il tomba rapidement. Les trois Empires restants fondèrent une alliance, l'Union des Mondes Humains les Mondes Humains Unis (ou United Human Worlds), et à l'aide d'une technologie d'artefactes nommés l'émulateur Zardark Zadarth, ils arrivaient à générer des modifications perturbations de la réalité quantique. Appelées communément de la magie.

    Les Syréniens étaient dotés d'une puissance technologie psychique, mais les humains normaux ne pouvaient pas les utiliser (NB : les syréniens ressemblent à des elfes). Et l'Ennemi, lui, capturait des humains, et les renvoyait au combat en les "reprogrammant", en contrôlant de gigantesques méchas de combat copiés sur les mechas des humains mais implémentant les technologies psychiques siriniennes et les capacités de mutation de l'Ennemi.

    Mais les humains parvinrent à en capturer un et l'étudièrent dans une base secrète un gigantesque centre de recherche (le centre Sanreh) situé sur la planète Shoven. Ils l'appellèrent le Sylph (le SVX-78 Sylphe). Ils le modifièrent de façon à ce qu'un humain normal puisse l'utiliser, mais l'Ennemi attaqua la planète, et les humains durent se replier derrière la frontière, un gigantesque champ de force à distorsion temporelle généré par 20 émulateurs Zardark Zadarth, après avoir effectué une frappe stratégique nucléaire orbitale sur la planète.

    ------Transcription ends here--------
    [K'] : Je posterai une version plus complète du prologue, parce que bon, il est un peu compliqué...

    Ceux qui peuvent contrôler les émulateurs sont appelés les Elus, et font partie d'une organisation nommée Gaïa. Les meilleurs d'entre nous contrôlent eux-mêmes les émulateurs qui génèrent la frontière, et protègent toute l'humanité. Quand à moi, Abigail, et mes frères d'armes, nous avons une mission à accomplir. Retrouver le Sylph et le ramener derrière la frontière, 1000 ans après la perte de la planète.

    Nous passons la frontière et nous sommes droppés sur la planète où l'on suppose que le Sylph se trouve. Le Battlecroiseur qui nous dépose passe en mode cloak et nous descendons sur notre cible, mais alors une perturbation du champ quantique apparaît et nous sépare. A mon réveil, je me retrouve seul, et je ne peux plus contacter mes compagnons. Je considère qu'ils sont portés disparus et je décide de poursuivre la mission.

    Je me fais passer pour une Théoricienne de l'ordre des Paladins, très présent sur ce monde. Ce qui me permet d'utiliser l'émulateur Zardark que je porte - comme mes compagnons - sur moi pour faire de la "magie", comme ils appellent ça, et aussi d'expliquer pourquoi je n'ai pas, comme les membres de mon équipe, la capacité d'invoquer une armure géante.

    Rapidement, mes compétences sont reconnues et on m'envoie en mission pour retrouver un portail qui mène à la demeure d'un dieu malfaisant. J'ai de bonnes raisons de croire qu'il s'agit du Sylph, et je me consacre à retrouver ce portail. Blessé pendant une bataille, je dois recourir (en toute discrétion) à l'un de mes trois stimpacks pour soigner ma jambe.

    Puis je profite de la confusion créee par un autre groupe - dans lequel se trouve Mathieu, l'un de mes frères Elus - qui passe le portail, pour convaincre mon chef de le traverser également.

    Nous entrons dans le portail mais nous n'aurons pas besoin, comme je le pensais, de négocier avec les autres - dont Mathieu - ou de nous en débarasser. Nous trouvons une installation sous-marine, probablement celle qui abrite le Sylphe. Nous explorons les lieux, et tombons sur des drônes de défense. Je laisse mes compagnons s'escrimer dessus. Nous trouvons une plaque d'identification d'un certain private "Sanders", héros des paladins et, prévenu par Mathieu par com-link, je me dirige vers l'infirmerie pour soigner mes alliés et gagner leur confiance. Entre temps, en examinant les cadavres, j'apprends par une distorsion temporelle que le Sylph est devenu berserk, ce qui explique le mythe des paladins et du dieu malfaisant qui a dévasté leur monde.

    Mais nous tombons sur le troisième groupe, et sur mon second comparse, Simon. Je fais mine de réfléchir avant d'activer les cuves de régénération (magnifique lancer de dé BIDON, merci Aurélien !!) Alors que nous négocions, Mathieu me prévient que nous devons désactiver une IA qui lui bloque le chemin. Simon s'eclipse, et je fais mine de m'énerver pour ralentir les négocations et lui laisser le temps d'aider Mathieu.

    Enfin, nous arrivons dans la pièce qui contient le Sylphe. Je vois que le groupe de Mathieu est arrivé près du Sylphe. L'un de ses alliés commet l'erreur de menace mes amis Paladins, et c'est sans grande surprise qu'ils chargent. Je reste en arrière avec Simon, tentant d'utiliser la console de commande, mais elle est inutile désormais, le sceau de contrôlé étant désactivé. Mais Mathieu m'informe qu'il pense savoir comment affaiblir le Sylphe devenu berserk.

    Une fois qu'il a réussi sa tâche, et alors que les masques tombent, les nôtres ne font pas exception. Je suis la première à sortir ma petite malette, et elle se transforme en un rail gun portatif. Bientôt, Simon m'imite et les premières victimes tombent. Les Paladins sont intrigués, mais j'ai leur confiance, et ils constatent que je ne m'en prends pas à eux mais à leurs ennemis. Je leur promets que je compte les débarasser du dieu malfaisant, et notre alliance fraichement scellée vient à bout de nos ennemis.

    C'est l'heure de s'en aller avec le Sylph ; nous nous approchons du Sylph, ouvrons le cockpit et supprimons le pilote/testeur, puis je m'introduis dans le cockpit et je prends le contrôle du dieu. Je signale par des gestes compréhensibles (doigts en V) que je contrôle le Sylph, et je m'apprête à tuer mes ennemis et embarquer mes alliés, mais Thierry, que l'on pensait mort, feignait la mort et lance une puissance attaque mentale sur ma personne. Avant de reprendre le contrôle, je massacre Simon. Reprenant mes esprits, j'atomise Thierry et tous les hostiles, puis j'embarque Mathieu et nous nous enfuyons en brisant la verrière. Alors que nous grimpons, ceux qui sont accrochés au Sylph finissent par lâcher. Ce qui leur arrive, c'est une autre histoire, tout comme celle du Zardark originel, celui que nous avons vu et pourtant que nous avons laissé.

    Un dernier cadeau m'attendait : un drôle de loup-garou (Eric) tire une flèche dans le cockpit et m'atteint à la jambe. J'ai le temps d'atteindre le battlecruiser en orbite qui bombarde la planète, et de sombrer dans l'inconscient alors que Mathieu récupère les commandes. Poursuivi par une flotte de l'Ennemi, nous rentrons à la maison ; mission accomplie.


    _________________
    Victorien, ex-prez et serviteur du Grand Ragondin, notre Prophète.
    "Ce n'était qu'un prototype !"
    ID Card:

    Chaotic Neutral Human Bard/Wizard
    Strength 9
    Dexterity 12
    Constitution 12
    Intelligence 14
    Wisdom 13
    Charisma 14

    Présentation L5R:

    "Matsu-san, c'est avec un soulagement sincère que j'accepte votre hospitalité et votre compassion : le voyage a effectivement été éreintant et pour être honnête, je n'avais guère le courage de poursuivre ma route avec la tombée de la nuit. Mais laissez-moi répondre à votre courtoisie : je suis Doji Mariko, et je suis venue pour porter un message à Matsu Misato-san. Aurais-je l'honneur de partager mon repas avec vous, ou est-ce que votre devoir vous en empêchera?"
    avatar
    AleXieL
    Cavalier de l'Apocalypse
    Cavalier de l'Apocalypse

    Nombre de messages : 558
    Points : 3524
    Loisirs : Final Fantasy
    Tables :
    • Table 03
    • Table 08

    Date d'inscription : 01/10/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par AleXieL le Dim 1 Mar - 23:02

    Impréssionant, c'était dantesque!!!

    Yavé 3 tables?

    Comment les autres humain (genre palouf) faisait de la magie?

    Merci bcp encore
    avatar
    Elthian
    Dreakyd lvl 85.6
    Dreakyd lvl 85.6

    Nombre de messages : 2621
    Points : 7226
    Loisirs : Geecker, Anime/manga, Orion, JDR, SCIII, SCIV, Soul Calibur 5
    Année : Ancien
    Tables :
    • Table 00

    Humeur : ZZZZzzzzzzzz

    Date d'inscription : 23/08/2007

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Elthian le Dim 1 Mar - 23:23

    Pas mal comme résumés!

    Bon, j'ai un peu modifié le prologue pour Vico, parce que le prologue est (très) compliqué.

    Il y avait trois tables et cinq camps
    -Les technomages (monde : Shoven) : Utilisent des Armefactes (armes artefactes) pour utiliser la magie. Veulent protéger le poratil de Shelb menant à la cité de Sanreh, où repose Shivan, le Dieu maléfique.
    -Les Adeptes (monde : Sardolia) : Sont en symbiose avec la magie et l'utilise inconsciemment pour booster leur capacités physiques. Veulent récupérer l'armure de Takimoto, dans la cité de Sanreh
    -Les Paladins (monde : Skolvan) : Utilise directement la magie de destruction et peuvent invoquer des Über-Ritter, d'immenses armures de 6 à 8 m de haut se synchronisant avec leur corps.
    -Les disciples (infiltrés parmis les technomages et les Adeptes) : S'adaptent aux mondes qu'ils infiltrent. Veulent réveiller le Dieu maléfique Shivan.
    -GAIA (infiltrés sur les trois tables, viennent du plan de Shoven) : Doivent récupérer le SVX-87 Sylph dans le centre de recherche Sanreh. Peuvent faire de la magie grâce à leur émulateur Zardarth, mais seulement en un nombre limité de fois.

    Glossaire à l'arrache

    *Sanreh : Cité enfouie sous l'océan. Se trouve sur Shoven. Accessible uniquement par le portail de Shelb
    *Zardarth : Colonne de 8 m de haut faite d’un matériau indestructible. Super-Ordinateur quantique, source de mana, symbole de Dieu ou les trois à la fois.
    *Portail de Shelb : Se trouve sur Skolvan et mène vers Sanreh

    *SVX-87 Sylph : G.E.A.R de combat hybrid utilisant les technologies humaines et les mutations de l'Ennemi.
    *Ennemi : Ou l'Ennemi. Ou encore les salopards, les visqueux. Puissantes races extra-terrestres possédant un énorme pouvoir de mutation instantanée. Jamais un Ennemi n’a été sous sa forme d’origine. A asservi psychiquement les Siriniens.
    *Sirinien : race d’humanoïdes totalement asservie par l’Ennemi. Ils servent à présent de troupes principales pour l’Ennemi. Ont la même allurt que des elfes.

    *Shivan : Dieu Maléfique pour les Disciples et les paladins. Aussi connu sous le nom de démon ou de Sarkanis. Accéssoirement, le Sylphe
    *Sarkanis : Dieu maléfique pour les Adepts. Voir Shivan.
    *Takimoto : Kami légendaire sur Sardolia
    *Petit vieux : Ou comment arnaquer les joueurs
    *Spider : Elles restent un grand classique, surtout avec leur lance-missiles.
    *High Velocity Impact Variable Rail-Canon : Arme cheatée de GAIA
    *Über-Ritter : http://www.gametrailers.com/player/42653.html


    _________________
    Khiem aka K'

    "Fais un jet de blessures graves."
    "Tu as un malus de -10 sur l'abdomen. Cela proc sur toutes les actions impliquant les jambes. C'est dur hein ?"
    "Fais un jet de volonté- En fait non, tu le rates."
    avatar
    Another
    Prophète Certifié
    Prophète Certifié

    Nombre de messages : 205
    Points : 3238
    Tables :
    • Pas de table

    Date d'inscription : 26/02/2009

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Another le Lun 2 Mar - 0:06

    Zaphkiel a écrit:Reprenant mes esprits, j'atomise Thierry

    Non tu ne l'as pas fait, tout simplement parce que tu n'as jamais su que Thierry était l'auteur de cette attaque mentale. Thierry a d'ailleurs survécu lui, grâce à l'intelligence, la malice et les pouvoirs de téléportation de son allié Sébastien.

    Je ferai la description de ce qui est arrivé à la table des ninjas après une bonne nuit de sommeil.
    avatar
    Zaphkiel
    Créateur d'Univers
    Créateur d'Univers

    Nombre de messages : 3447
    Points : 6474
    Loisirs : JdR, Jeux Vidéos, Animes
    Année : Ancien
    Tables :
    • Table 01
    • Table 02

    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Zaphkiel le Lun 2 Mar - 0:41

    Oui, mais je pense que logiquement, on a freekillé des gens sur le coup. Effectivement, pas Thierry qui fait partie des survivants, avec la plupart des paloufs et Seb.


    _________________
    Victorien, ex-prez et serviteur du Grand Ragondin, notre Prophète.
    "Ce n'était qu'un prototype !"
    ID Card:

    Chaotic Neutral Human Bard/Wizard
    Strength 9
    Dexterity 12
    Constitution 12
    Intelligence 14
    Wisdom 13
    Charisma 14

    Présentation L5R:

    "Matsu-san, c'est avec un soulagement sincère que j'accepte votre hospitalité et votre compassion : le voyage a effectivement été éreintant et pour être honnête, je n'avais guère le courage de poursuivre ma route avec la tombée de la nuit. Mais laissez-moi répondre à votre courtoisie : je suis Doji Mariko, et je suis venue pour porter un message à Matsu Misato-san. Aurais-je l'honneur de partager mon repas avec vous, ou est-ce que votre devoir vous en empêchera?"
    avatar
    Fabien
    Cavalier de l'Apocalypse
    Cavalier de l'Apocalypse

    Nombre de messages : 652
    Points : 3635
    Année : Ancien
    Tables :
    • Pas de table

    Humeur : Changeante
    Date d'inscription : 18/12/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Fabien le Lun 2 Mar - 2:53

    Il faut préciser que se sont les palouf ( 3 en fait ) qui ont poutré le Sylph à eux seuls pendant que les autres s'entretuaient !!! Alors, PALOUF POWER !
    Ce combat épique est passé par des actions classes en tout genre ... bras de fer, pyramide de dés,etc

    Sinon, cette partie multie-table fut géniale !!! Il faut vraiment en refaire une au moins l'année prochaine pour amuser les gens qui ne sont pas venus et les nouveaux à venir.

    PS : LE moment de la soirée
    Adrien : "Si vous ne vous rendez pas, je réveille la créature !!!"
    Les paloufs : "CHARGER"
    C'est ce que l'on appelle un échec critique ...


    Dernière édition par Fabien le Lun 2 Mar - 2:55, édité 2 fois (Raison : ...)
    avatar
    Mathieu
    Esprit de l'Ancienne Ere
    Esprit de l'Ancienne Ere

    Nombre de messages : 1459
    Points : 4484
    Loisirs : Phi c'est une réalisation et thêta c'est le monde qui nous entoure
    Année : Ancien
    Tables :
    • Pas de table

    Date d'inscription : 20/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Mathieu le Lun 2 Mar - 7:18

    1) seb et thierry n'étaient pas spécialement amis étant donnés qu'ils ne se connaissaient pas
    2) "qui ont poutré le Sylpjh" c'est un peu exagéré dans la mesure ou il était à peine éraflé...
    avatar
    Titi
    Admin

    Nombre de messages : 233
    Points : 3295
    Année : Ei3
    Tables :
    • Table 03

    Humeur : Plein d'énergie !
    Date d'inscription : 08/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Titi le Lun 2 Mar - 18:42

    Si, Sébastien et moi nous connaissions vu que nous venions du même monde...

    Vico n'avait effectivement pas de raison de me tuer, puisque je faisais le mort et qu'il ne savait pas que c'était moi qui venait de dominer son esprit. Merci encore à Sébastien qui m'a sauvé la vie, grâce au skate d'Adrien !
    avatar
    Mathieu
    Esprit de l'Ancienne Ere
    Esprit de l'Ancienne Ere

    Nombre de messages : 1459
    Points : 4484
    Loisirs : Phi c'est une réalisation et thêta c'est le monde qui nous entoure
    Année : Ancien
    Tables :
    • Pas de table

    Date d'inscription : 20/09/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Mathieu le Mar 3 Mar - 0:33

    autant pour moi Very Happy

    enfin de toute façon, on a fait le plus important: adrien, qui a infligé en 3 round plus de dégat que le sylph en tout, est mort !!! c'était lui le vrai boss de fin !

    putain mais le coup de la couverture quoi ! lol!
    avatar
    Another
    Prophète Certifié
    Prophète Certifié

    Nombre de messages : 205
    Points : 3238
    Tables :
    • Pas de table

    Date d'inscription : 26/02/2009

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Another le Mar 3 Mar - 12:04

    Bon alors, commençons le résumé de la partie. Désolé, je n'ai plus ma feuille de perso donc je n'ai pas mes notes sur vos noms les gens.

    Prologue : 1000 ans plus tôt, l'empire de Sardolia était dominé par un empereur juste et vertueux. Mais ce dernier succomba à l'influence maléfique du dieu Sarkanis et accepta que ce dernier envoie ces légions sur le monde. Un portail s'ouvrit alors et des légions de monstres en déferlèrent tandis que des tempêtes d'origine magique commençaient à ravager Sardolia. Takimoto, un autre dieu, gentil celui-là, s'incarna alors sur le monde. Il apprit aux hommes à construire des cités résistant aux tempêtes et à se défendre. Il finit même par repousser et sceller Sarkanis, et une féroce forteresse fut construite autour du portail reliant le monde des humains à celui des dieux pour empêcher les hordes de revenir. Takimoto eut également une descendance prolifique, donc chaque membre était doué de pouvoirs magiques, et que l'on nomme les adeptes. Son descendant le plus direct n'est d'ailleurs autre que l'empereur.


    L'empereur du présent, Takimoto 42, avait donc convoqué cinq grands héros, chacun issu d'une des cinq grandes familles d'adeptes, en son palais. Il y avait moi, chasseresse du clan du Loup, un personnage furtif du clan du Chat (Raymond), un étrange moine du clan de la Chimère (Julien) et deux héros vraiment très célèbres et très baraqués des clans du Tigre et du Faucon (Simon et Rémi). L'empereur nous apprit alors qu'une rébellion avait éclaté dans le territoire du clan du Chat, et que la forteresse millénaire gardant le portail était tombée aux mains des rebelles. Nous reçûmes l'infini honneur d'aller en ces terres hostiles mater cette révolte.

    Le voyage fut sans surprise, jusqu'à ce qu'un petit vieux nous aborde dans une auberge pour nous expliquer que notre quête était vaine, que nous ne faisions que retarder l'inévitable et qu'il nous fallait prendre les devants en trouvant le moyen de vaincre définitivement Sarkanis. Il nous expliqua alors que Takimoto, dans sa grande sagesse, avait laissé un reliquat de sa puissance, une armure sacrée capable de vaincre même les dieux, au cœur du royaume au-delà du portail. Nous étions assez dubitatifs mais il nous remit un ancien manuscrit contenant toutes les connaissances de son ordre sur la légende de Takimoto, Sarkanis et le fonctionnement du portail. Nous allâmes alors nous coucher, et le petit vieux, bien évidemment, disparut au cour de la nuit dans des conditions étranges. Mais notre mission ne pouvait souffrir nul retard et nous repartîmes à l'aube.

    Notre arrivée à destination, la cité creusée dans la falaise, se fit sans encombre. Nous pénétrâmes dans le boyau magnifiquement taillé qui servait d'entrée et nous enfonçâmes dans la roche. Mes sens aiguisés de trappeuse nous permirent d'éviter les pièges qui parsemaient ce couloir... du moins dans un premier temps. Un pas malheureux et une gigantesque pierre bien ronde s'affala devant nous, et nous nous aperçûmes que le chemin présentait une très légende déclivité. Cet incident fut l'occasion de cerner les capacités des joueurs plus efficacement que toute présentation verbeuse :
    -Le Chat courut à une vitesse supersonique vers la sortie. Il esquiva les pièges sans problème car il dashait... sur le mur !
    -Le Faucon courut, sur le sol, activant les pièges. Il se retrouva couvert de poix enflammé mais n'en continua pas moins.
    -Le Tigre bondit par-dessus les pièges d'un puissant bond avant de courir à son tour.
    -La Chimère se jeta dans l'interstice entre le rocher et le mur. Son timing ne fut pas parfait et sa jambe sacrément abîmée. Durant deux minutes, puis elle était guérie.
    -Le Loup utilisa la même manœuvre, mais avec habileté et s'en tira sans une égratignure.
    Des rebelles qui nous attendaient en embuscade essayèrent de profiter de cette fission accidentelle du groupe pour nous attaquer, mais ils ne réussirent qu'à rejoindre rapidement leur mort.

    Nous nous réunifiâmes ensuite et nous continuâmes notre progression dans le boyau, arrivant rapidement à la cité souterraine. Nous avancions avec la discrétion et la souplesse du chat jusqu'à ce que la Chimère démontre une affection soudaine pour les chocs contre les panneaux et les jurons résultants. Un combat s'en suivit, qui prouva qu'il faut toujours commencer par tuer le petit vieux qui marmonne au fond et que les ennemis à terre sont les plus durs à toucher. Mais nous étions très largement plus forts que nos adversaires. Devant tout de même fuir sous le nombre, nous atteignîmes la salle du portail, qui était encore scellé. Le manuscrit du vieillard nous apprit alors qu'il nous fallait manger le corps des ennemis des dieux pour passer, et nous n'eûmes d'autre choix que d'obtempérer et de nous livrer au cannibalisme. Passant sur ces détails macabres, nous traversâmes les dimensions. Et à l'arrivée nous attendait un autre portail, beaucoup plus grand, et devant lui deux groupes étranges en pleine bataille.

    Nous nous approchâmes prudemment, prévoyant une éventuelle stratégie de défense. Pendant ce temps, tous ces inconnus traversèrent le portail à l'exception de trois grands chevaliers en armure brillante, dont une femme. Nous entreprîmes de communiquer par signes avec ces étrangers, sans autre résultat que nous voir interdire fermement le passage. Le sang du Faucon ne fit qu'un tour, et il frappa de sa lance, dégageant une onde de choc... qui ne fit même pas frémir les paladins. La Chimère se mit alors à bouger bizarrement en éructant devant le premier des chevaliers, Ulrich le Borgne... ce qui dût le faire bailler. Je décidai alors de tirer une flèche avec de légères vertus paralysantes... qui rebondit sur son armure et dont l'effet magique fut instantanément dissipé. Le Tigre eut légèrement plus de chance car son arme lourde et contondante s'enfonça tout de même dans l'armure du second paladin. Devant tant d'inefficacité, le Chat utilisa alors la technique légendaire et ancestrale de son peuple, libérant un puissant nuage de gaz empoisonné. L'un des paladins recula pour se protéger, et les deux autres activèrent leur Über, et les deux armures géantes passèrent à l'attaque. Nous encaissâmes difficilement leur première attaque. La Chimère décida alors de se transformer en un monstre encore plus grand que les paladins, et chargea avec toute la puissance du destin derrière lui. Cet assaut imparable, qui aurait dû balayer nos ennemis, fut magistralement évité par Ulrich, et le contre-coup de la transformation se fit sentir, réduisant la Chimère à l'état d'humain sanguinolent, un rein en moins. De désespoir, je décidai alors de concentrer toute ma puissance magique de ma flèche. Elle s'illumina de bleue, et ma technique ultime fut révélé quand ce projectile bourré d'énergie traversa comme du beurre l'armure adverse et libéra tout son pouvoir. Ulrich perdit au bas mot au moins... un quart de l'énergie restante à son armure. Puis ils passèrent à l'attaque. Les deux géants pulvérisèrent nos rangs. Le Chat y perdit les deux jambes et suffisamment de sang pour mettre sa vie sacrément en danger, le Faucon une jambe, le Tigre une épaule. Nous croyions notre dernière heure arrivée quand...

    ... une colonne de lumière surgit des cieux et tomba sur le terrain. A l'intérieur commencèrent à se matérialiser très exactement 47 bestioles avec des oreilles pointues et deux grosses créatures monstrueuses. Les paladins, qui devaient tout de même approcher de leurs limites, bâtirent en retraite à travers le portail. Je me portai aux côtés des mourants... pour m'apercevoir que la Chimère se régénérait tout seul ses blessures graves tout en injectant suffisamment de son énergie vitale dans les deux autres blessés graves pour prévenir leur mort immédiate. Il en embarqua un sur son dos, le Tigre un autre et nous franchîmes tous le portail. A l'arrivée nous attendait assez d'eau pour que je commence à me noyer, mais mes coéquipiers réussirent à transporter ma légère carcasse avec les autres. Nous atteignons enfin le vaisseau immergé, et après avoir repris notre souffle et pansé correctement les blessés, nous commençâmes à explorer. Nous croisâmes trois drones araignées que j'abattis seul à l'aide d'une véritable pluie de flèches. Je profitai d'ailleurs de la victoire pour en appeler à la chance en traçant les symboles rituels dans le sang (cambouis) de nos ennemis. Mais la chance ne me fut pas d'une grande utilité dans ce qui suivit.

    Nous croisâmes donc les paladins alors que nous explorions une étrange salle où le Tigre était enfermé dans une colonne de lumière qui apparemment soignait ses blessures comme cela a déjà été raconté. Après des débuts dessinés peu compréhensibles, nous nous expliquâmes nos missions respectives par le pouvoir de polyglotte induit par le passage dans la lumière régénératrice. Les négociations furent étrangement laborieuses. Les paladins nous proposaient de nous aider à trouver l'armure de Takimoto, puis de s'en servir eux pour vaincre le dieu. Semblant oublier la facilité avec laquelle les paladins l'avaient atomisé, le Chat se permit d'ergoter sur le fait que l'armure devait absolument revenir à notre empereur et que nous ne pouvions nous unir en un seul groupe. Je fus à deux doigts de lui expédier une flèche dans la gorge, préférant cela à me voir hacher menu par les chevaliers. Une des paladines piqua d'ailleurs une violente crise de nerfs. Enfin alliés, nous décidâmes d'explorer le bâtiment suivant... pour y croiser le Tigre, ayant décidé de jouer cavalier seul devant notre inhabileté à prendre une décision rapide. La fraîche alliance manqua d'exploser dès ce moment précis d'ailleurs. Mais nous restâmes soudés, unis par un seul et unique objectif : « empêcher le réveil du dieu maléfique » (qu'il se nomme Shivan ou Sarkanis selon les mondes).

    Je crois qu'il est inutile de décrire encore une fois comment le zigoto sur sa planche volante prononça l'unique phrase qu'il ne devait pas prononcer et en subit les conséquences. Après cet incident, le dieu se réveilla, et les paladins commencèrent le combat de toute une existence. Quant à notre petit groupe, et bien... nous étions désemparés. Le comportement du Tigre était de loin le plus étrange et incompréhensible, mais je ne pus identifier ce que cela impliquait. Mes flèches, le sabre du Chat, le bâton de la Chimère... tout cela semblait bien dérisoire face au monstre. Voyant que l'une des personnes que je ne connais pas a l'air d'avoir trouvé une colonne de lumière énergisante, je la touche également. J'espérai y trouver la force de libérer une nouvelle flèche éther, mais ce furent d'autres capacités qui me furent confiées. Des capacités primordiales. En effet, le génome ancestrale de mon peuple se réveilla, et je fus recouvert d'un épais pelage brun, et pourvu de muscles, griffes et crocs nettement plus impressionnants. J'étais devenu un loup-garou. Mais la transformation n'était que superficielle car je conservais ma conscience et ma dextérité habituelle. Le Chat en fut cependant encore plus perturbé car il tenta sans succès de m'embrocher sur sa lame. Pendant ce temps, le Faucon attaqua simultanément tous ses alliés grâce à une technique de duplication. Ma confusion atteint le seuil critique quand trois personnes commencent à utiliser des armes étranges pour abattre les traîtres. Le dieu s'écroule alors, s'ouvre en deux, un homme en sort pour se faire aussitôt abattre et l'un des paladins entre dedans. Nous sentons alors que notre force nous revient pour des raisons mystérieuses, et je suis près à tirer une nouvelle flèche enchantée. La base commençant à s'écrouler, il nous propose de nous embarquer. Nous acceptons tous, sauf la Chimère, KO mentalement, et un étranger (Sébastien) qui préfère utiliser la planche volante pour s'enfuir. Le dieu dompté nous emmène avec lui à travers les airs, mais nous comprenons assez rapidement qu'il vole beaucoup trop haut. Les paladins se jettent dans le vide en comptant sur leurs armures géantes pour les protéger. Le froid réactive mes neurones, et je comprends que ce que nous affrontions n'était autre que l'armure de Takimoto elle-même, contrôlé par un homme fou ! Et ce traître paladin compte nous la voler et tous nous tuer. J'utilise mes dernières forces pour tirer ma dernière flèche, mais elle ne se révèle pas assez précise pour l'abattre et je meurs congeler.

    Cependant, j'ai réussi à accomplir mon devoir. En effet, la Chimère est resté sur le vaisseau avec la colonne de lumière dorée. Il survit d'abord au crash, assez violent pour l'abattre cinq fois, grâce à sa quasi-immortalité. Et il comprend le message de la colonne, devant ainsi un dieu qui rentre sur Sardolia, arrête les tempêtes magiques, domptent les monstres et entame l'annexion des mondes extérieurs à notre glorieux et éternel empire. Je ne serai pas réduit à l'état de bloc de glace coloré informe en orbite que j'applaudirais.
    avatar
    AleXieL
    Cavalier de l'Apocalypse
    Cavalier de l'Apocalypse

    Nombre de messages : 558
    Points : 3524
    Loisirs : Final Fantasy
    Tables :
    • Table 03
    • Table 08

    Date d'inscription : 01/10/2008

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par AleXieL le Mar 3 Mar - 13:32

    Comment tuer deux heures de trou dans une journée

    En tout cas gratz éric, je lirai ca pdt l'amphi demain ^^

    Contenu sponsorisé

    Re: ***Projet S*** scéance multi-table/Samedi 28/02

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 10:49